Enseignement Secondaire Spécialisé

Le projet d’établissement de l’école d’enseignement secondaire spécialisé « Les Colibris »

Quel est le projet d’établissement de l’école ?

Mise à jour – 2015/2018

Pictogramme "Le projet d'établissement" - École spécialisée "Les colibris"

L’élève est au centre de notre projet d’établissement.

Chacun est accueilli avec tout ce qu’il est et avec un regard positif pour l’aider à grandir et à dessiner son projet d’adulte. Durant son parcours scolaire, l’équipe éducative est à son service quels que soient son mode de fonctionnement, son handicap, son rythme et ses possibilités.

Le projet d’établissement est une ligne de conduite qui définit les valeurs que nous travaillons à l’école et précise notre mission.
Comment, au sein de nos implantations, lieux d’apprentissages, aider chaque élève à développer ses capacités afin qu’il puisse vivre dans la société, y être un citoyen, respectueux des autres, en référence aux Évangiles.

Tout ce qui est fait aujourd’hui, un jour a été pensé et rêvé ;

tout ce qui sera fait demain est pensé et rêvé aujourd’hui…

L’équipe éducative de l’école d’Enseignement Secondaire Spécialisé « Les Colibris » a choisi sept valeurs principales :

A. École chrétienne

Nous proposons un établissement chrétien.

De manière adaptée, des activité ponctuent les grands moments de l’année liturgique. Des moments d’approfondissement et de réflexion, d’ouverture au monde et à ses problèmes peuvent être proposés.

La vie pastorale de l’établissement donne sens à notre enseignement.

Notre école est ouverte à la pluralité, nous respectons l’opinion religieuse de chacun. Il n’y a aucune contrainte d’adhésion à la foi chrétienne mais nous exigeons que les manifestation de cette foi soient respectées (participation aux fêtes religieuses).

B. Épanouissement personnel

L’épanouissement est souvent le premier souhait des parents pour leur enfant.
La qualité des relations prend toute son importance entre les élèves, entre les membres du personnel et entre ces derniers et les partenaires extérieurs.

La rédaction en équipe du P.I.A. (Plan Individuel d’Apprentissage) de l’élève est importante. Les objectifs de chacun, communiqués aux parents et référents, sont établis en veillant à son épanouissement. L’élève est rendu acteur de son P.I.A. en le valorisant et le responsabilisant.

Pour favoriser la progression de l’élève, dans son évolution et ses apprentissages, les moyens d’expression sont mis en place (artistique, musical, physique, ….). Pour certains, nous favorisons l’ouverture culturelle. L’équipe veille à s’adapter le plus possible aux besoins de chaque élève. L’éducation au choix, l’embellissement du cadre de vie font également partie des priorités.

Les élèves sont encadrés par une équipe pluridisciplinaire où chacun est complémentaire.

Dans la mesure du possible, les horaires sont élaborés pour permettre l’organisation d’ateliers, de rencontres dans des activités communes pour travailler sur des projets, micro-projets ou sujets qui motivent nos élèves.

Selon les besoins des élèves, nous visons également l’ouverture vers le monde extérieur (sorties découverte, classes vertes, stages, sorties culturelles, …).

En début d’année scolaire, l’équipe accueille chaque élève dans une classe qui lui correspond, il est possible qu’il en soit changé en fonction de son évolution.Nous avons le souci d’encourager chacun à avoir un/des centre(s) d’intérêt. Pour donner du sens à la préparation de son avenir et aux apprentissages, nous le préparons à sa vie d’après-école au travers du P.P. (Projet Personnel de l’élève).

C. La communication

Pour faciliter la communication pour et avec les élèves, des méthodes et des outils adaptés sont mis en place et développés : photos, pictogrammes, activités d’expression (marionnettes, théâtre, atelier musical), les méthodes de communication non-verbale (Sésame, Pecs, alternative Mind-Express).

Il est également essentiel de développer tous les moyens qui peuvent aider la communication dans l’école, entre les élèves, entre les membres du personnel, avec les parents, les structures d’hébergement….

La participation des parents, des référents aux réunions de parents est essentielle. Les échanges d’informations par des notes dans le carnet de contact sont également encouragés.

Pour apprendre à communiquer de façon adaptée, des sorties extérieures à la classe seront favorisées pour développer l’expression spontanée (petites missions, sorties au marché, dans un magasin, dans un lieu de stage…).

D. Le respect et la tolérance

L’équipe éducative tient compte du rythme et des capacités de chacun. Elle valorise les règles sociales (communication respectueuse).

Pour aider les élèves à se construire, en fonction des besoins et des situations, un règlement d’ordre intérieur adapté est mis en place. Celui-ci guide les élèves et l’équipe éducative dans les savoir-être prioritaires et les règles de vie.

L’éducation à la citoyenneté occupe une place importante.

Le respect de soi, des autres et de l’environnement est importante à faire acquérir aux élèves dans un cadre constitué de règles claires, connues et appliquées pour le bien de tous. Par respect, on entend aussi : respect de la dignité de chacun et respect du travail des autres.

Le respect mutuel est primordial (école, parents, référents, partenaires extérieurs…).

Pour promouvoir l’éducation au respect, des outils et des moyens peuvent être utilisés (charte, contrat de comportement, renforçateurs positifs…).

Être tolérant, c’est manifester de la compréhension, de l’indulgence envers autrui. Dans notre école, nous travaillons la tolérance par le respect de la différence, du handicap. La cohabitation de différents types (2-3-4) et de différentes formes (1-2) sont une invitation quotidienne à la tolérance.

Des activités telles que l’atelier « Arpège et Rencontres » permettent aux élèves de se connaitre et de se côtoyer ponctuellement, y compris le type 5 de notre implantation « Le Ricochet » à l’hôpital.

E. L’autonomie

En fonction des élèves, des situations sont mises en place pour développer au maximum l’autonomie.

  • Autonomie dans la vie quotidienne : vestimentaire (en classe, à la piscine), résidentielle (dresser la table, débarrasser son assiette, se servir seul…), hygiène corporelle (lavage des mains, douche à la piscine…), gestion de ses effets personnels (cartable, veste, farde…).
  • Autonomie dans le travail.
  • Autonomie dans les déplacements.

L’autonomie est favorisée par divers moyens : petites responsabilités, tableau des charges, missions dans l’école, travail en atelier ou par contrats, mise en place d’activités ménagères, d’attitudes favorisant l’organisation du travail, pré-stages, …

F. L’apprentissage

Pour faciliter les apprentissages, nous utilisons des stratégies valorisantes, encourageantes, adaptées au rythme et aux difficultés de chaque élève. Pour ne pas déstabiliser les élèves lors de changements de classe, il est important d’avoir une cohérence dans les outils (pictogrammes, objets, …) et les méthodes d’apprentissage. Nous recherchons des moyens pour assurer la continuité des apprentissages faits à l’école primaire.

  • En forme 1 :

    En début d’année scolaire, les titulaires élaborent le projet-classe propre à chaque groupe dans lequel s’inscrivent des micro-projets réalisés avec les différents intervenants en fonction des besoins des élèves. Les micro-projets s’articulent autour des axes : Autonomie, Communication, Socialisation et des domaines : Psychomoteur, Socio-affectif, Cognitif.
    Selon les besoins des élèves, nous créons un matériel didactique adapté, nous organisons des activités diversifiées, concrètes et fonctionnelles.
    Certains élèves bénéficient de méthodes d’apprentissage adaptées inspirées des méthodes TEACCH ou LOVAS.
    Nous valorisons les ressources et les réalisations des élèves par des renforçateurs positifs.

  • En forme 2 :

    Après l’émergence d’aptitudes professionnelles en 1ère phase et la mise en place de son Projet Personnel, l’élève poursuivra en 2ème phase sa formation de préparation à la vie sociale et professionnelle tout en maintenant des objectifs de socialisation et de communication.
    Les apprentissages socio-professionnels sont développés en classe de pratique, en pré stage, en stage collectif et individuel ; ces derniers s’effectuant en centre de jour et/ou milieu de travail adapté.
    Le P.I.A. est le fil conducteur, le cadre de progression de chaque élève par la mise en place d’objectifs spécifiques. Les enseignants utilisent les « Balises pour la forme 2 ».

  • En type 5 :

    Installé dans une ancienne maison de maître, sur le site de l’hôpital « Les Marronniers », nous accueillons au « Ricochet » des adolescents hospitalisés souffrant de troubles psychiques aigus et/ou ayant commis des délits ou des infractions.
    L’équipe pédagogique cherche avant tout à réconcilier l’élève avec le monde scolaire.
    Les activités proposées sont structurées et intégrées dans un programme individuel d’apprentissage. La scolarité fait partie intégrante du programme thérapeutique. Un lien est fait avec l’école d’origine pour le suivi des apprentissages. Les cours de mathématiques, français et langues sont individualisés, des ateliers d’expression écrite, musicale et artistique sont proposés ainsi qu’un atelier scientifique et un atelier de formation gestuelle (menuiserie).

L’apprentissage a pour but l’acquisition des savoirs, mais surtout l’apprentissage à la vie, pour que ces savoirs deviennent des compétences et pour que ces compétences puissent servir dans la vie en société, mais aussi apprentissage à l’ouverture, à la créativité, à l’esprit de découverte et à la gestion de son corps.
Tous ces apprentissages demandent un travail et une rigueur constante auxquelles sont associées l’équipe pédagogique, les familles, les institutions…

G. La solidarité

Les notions d’entraide, de parrainage et de partenariat entre élèves, entre enseignants seront développées ainsi que l’accueil des nouveaux élèves et nouveaux membres de l’équipe éducative.
Des activités seront mises en place pour accentuer les liens entre les élèves. Le partage d’outils pédagogiques améliore la qualité du travail.
Les rencontres avec les parents, référents, institutions, partenaires extérieurs (PMSS, CRA…) permettant le partage d’informations et la coopération créera un climat de confiance, de tolérance et de solidarité entre tous.

En conclusion :

Notre projet d’établissement centre l’action sur ces valeurs.

Notre projet est pensé pour le jeune et si possible avec lui et sa famille (P.I.A., P.I.T.).

Nous voulons que l’élève puisse s’ouvrir au monde et se réconcilier avec lui-même ; qu’il puisse exploiter et connaitre ses points forts et exprimer ses fragilités ; que les blocages et les difficultés s’estompent grâce à une pédagogie de la réussite et aux moyens spécifiques mis en place.

> Inscription d’élève

  • Le service social
    56, rue du Saulchoir
    B-7540 Kain | Belgique
    Tél. : +32 (0) 69 222733

> Espace – Membres

> Administration

> Contactez-nous