Enseignement Secondaire Spécialisé

Les origines de l’école d’enseignement secondaire spécialisé « Les Colibris »

L’école spécialisée Les Colibris, d’hier à aujourd’hui, nos origines…

L’ A.S.B.L. Institut d’Enseignement Spécialisé (I.E.S.) a actuellement son siège social au n°56 de la rue du Saulchoir à Kain en Belgique près de Tournai accolée à l’ancienne Maison des Curés d’Ars. Elle regroupe une dizaine d’implantations pour plus de 1000 élèves toutes au service de la personne handicapée.

  • Cet institut a vu le jour en septembre 1963 avec la création d’une école primaire pour enfants handicapés au n°18 de l’avenue des Erables à Tournai (ancienne maison des Révérends Pères Camilliens).
  • Deux ans plus tard, en 1965 et avec la collaboration des Religieuses « Les Filles de la Sagesse », une deuxième école primaire spécialisée est ouverte au n°4 de la rue des Déportés à Kain-Centre baptisée : Les Colibris. Des activités pré-professionnelles y sont annexées en vue de préparer une section professionnelle.
  • L’année suivante, en septembre 1966, une école secondaire pour adolescents handicapés ouvre ses portes à Kain-Centre sur la place dans les bâtiments principaux des anciens Noviciat et Juvénat des Religieuses de la Sainte-Union sous la même dénomination : Les Colibris (Actuellement l’Institut Libre des Métiers – site 1).
  • A la même date, la première école primaire de l’avenue des Erables à Tournai est transférée au n°56 de la rue du Saulchoir à Kain. Une antenne de l’école secondaire spécialisée : Les Colibris (l’Institut Libre des Métiers actuellement) les rejoint à cette même adresse. Ces deux structures, niveau primaire et niveau secondaire sont regroupées sous l’appellation de Centre d’Adaptation Sociale et Professionnelle Le Saulchoir.
  • L’année 1967 voit l’agrément, par le Fonds National de Reclassement Social des Handicapés (F.N.R.S.H.), d’un atelier protégé pour travailleurs handicapés dans les locaux du n°8 de l’avenue des Erables à Tournai. Les ateliers protégés : Les Érables étaient nés.
  • En 1971, une autre structure pour adultes handicapés non travailleurs est mise sur pied. Il s’agit d’un centre occupationnel de jour. Ce centre s’appellera : La Marelle et occupera une grande partie des locaux des Révérends Pères Barnabites, Place de la Chapelle à Kain. Elle s’est transformée depuis en A.S.B.L. propre, conservant sa dénomination, rue Paul Pastur à Tournai. La même année, un centre de réadaptation fonctionnelle est organisé en parallèle aux structures scolaires dépendant du F.N.R.S.H..
  • En septembre 1974, le Pouvoir Organisateur regroupe au n°198 de la chaussée de Lille à Tournai (ancien Collège Franciscain), des sections « filles » de l’institut du Bon Pasteur de Bury et de l’école secondaire spécialisée : Les Colibris de Kain. Ce nouvel ensemble sera dénommé Les Jonquilles (actuellement l’Institut Libre des Métiers – site 2).
  • Un centre de formation professionnelle est ouvert en 1979 au quai des Salines à Tournai avec l’agrément du F.N.R.S.H.; il est devenu maintenant une A.S.B.L. propre, rue Paul Pastur à Tournai : le Cerat.
  • En 1982, un internat permanent pour jeunes handicapés est ouvert au n°2 de la rue du Saulchoir à Kain, dans les locaux antérieurement occupés par les Révérends Pères Barnabites : Les écureuils.
  • A la rentrée de septembre 1990, ouverture de deux antennes du Centre d’Adaptation Sociale et Professionnelle du Saulchoir :
    – l’une à Mouscron (Belgique), aux n°38 et 40 de l’avenue des ArbalétriersLe Carrick.
    – l’autre à Kain-la-Tombe, au 22b place de la Chapelle : Le Saulchoir 2.
  • En septembre 2001, afin d’envisager l’avenir dans l’esprit de la nouvelle réforme et avec une pédagogie adaptée à chaque forme, une fusion simple sera opérée entre les diverses implantations de forme 3.
    – Les Colibris de la place de kain (actuellement I.L.M. site1) fusionnera avec les Jonquilles (actuellement I.L.M. site2) de la chaussée de Lille à Tournai. La dénomination des deux implantations de Forme 3 se nommera dorénavant Institut Libre des Métiers – I.L.M..
    – Les élèves de forme 1 et de forme 2 se regrouperont au Saulchoir 1, au Saulchoir 2 et au Carrick, l’appellation Les Colibris a été gardée. L’école que nous appelions jadis Le Saulchoir, s’appelle aujourd’hui Les Colibris.
  • En 2003, une nouvelle implantation voit le jour également dans les locaux de l’ancien couvent des Pères Passionistes à Ère. Elle y accueille les autistes et les polyhandicapés de forme 1 du Saulchoir 1 et du Saulchoir 2 ; elle s’appellera Le Saulchoir 3 (aujourd’hui renommée : l’Étincelle).
  • Afin de trouver des solutions de scolarité pour les jeunes hospitalisés qui ne trouvent pas dans l’enseignement classique des formules adaptées à leur évolution personnelle, le projet d’organiser un enseignement de type 5 au sein de l’hôpital est né et a abouti à l’engagement et la désignation de notre école. Depuis septembre 2010, Les Colibris se dote d’une quatrième implantation appelée Le Ricochet qui accueille des adolescents de la clinique « Les Fougères » intégrée dans le Centre Régional de soins Psychiatriques Les Marronniers à Tournai.
  • Enfin, depuis mai 2011, l’implantation à Ère qui portait le nom de Saulchoir 3, s’appelle maintenant L’Étincelle.

L’école d’Enseignement Secondaire Spécialisé «Les Colibris», c’est aujourd’hui quatre implantations :

> Inscription d’élève

  • Le service social
    56, rue du Saulchoir
    B-7540 Kain | Belgique
    Tél. : +32 (0) 69 222733

> Espace – Membres

> Administration

> Contactez-nous