L’adolescent perturbateur voire violent

Photo d'une vitre brisée par un adolescent perturbateur

Description

L’adolescent se questionne sur qui il est, sur l’adulte qu’il va devenir. Il n’accepte plus la relation de dépendance de l’enfance et teste ses propres limites dans les interactions avec l’adulte. Il remet en question les adultes en lien avec un véritable travail de « désidéalisation ». Parfois, il semble avoir perdu toute confiance dans la parole de l’adulte qu’il voit comme un oppresseur.

L’autorité semble persécutrice. Les contraintes sont refusées et peuvent susciter des réactions violentes.
L’adolescent ne semble pas en mesure de canaliser son agressivité et tolérer les expériences de frustration.

Tout comportement d’adolescent perturbateur, voire violent, peut masquer une souffrance psychique qui doit être prise en compte par les adultes. Cette évaluation de la souffrance psychique n’est pas en contradiction avec la mise en place de sanctions face aux transgressions.

L’autorité semble persécutrice. Les contraintes sont refusées et peuvent susciter des réactions violentes…

On peut distinguer différentes situations:

Fragilité de l’estime de soi

L’adolescent perturbateur se mesure en permanence aux adultes. Il semble en difficulté dans le processus d’autonomisation que suscite l’adolescence. Il refuse d’avoir besoin des adultes mais en même temps il n’arrive pas à se responsabiliser car il ne se fait pas confiance. Il a le plus souvent honte de lui. Il essaie de restaurer son image par le rapport de force avec l’adulte.

Il ne perçoit pas l’adulte dans une position bienveillante mais toujours dans une position persécutrice. Il se protège de toute déception en choisissant le pire. Il sera important qu’il découvre dans la relation avec les adultes qu’il a de la valeur et que les adultes croient en ses capacités.

Refus de socialisation

Parfois l’adolescent perturbateur a perdu tout espoir de pouvoir trouver une place dans la société.
Il ne comprend pas le sens des limites et ne reconnaît aucun interdit.
Il est débordé par l’agressivité que suscitent les situations de frustration.
Il peut alors transgresser sans vécu de culpabilité.

Cet adolescent a le plus souvent souffert de carences éducatives, de négligences qui devront être recherchées ainsi que de possibles maltraitances.

Éventuels troubles psychiatriques

Dans certaines situations, l’adolescent qui se montre violent semble étrange et la relation avec lui fait vivre un sentiment de bizarrerie.
Les perturbations sont curieuses (se parle à lui-même, rit sans raison…).
Son discours semble incohérent.

Il y a là urgence à orienter vers un lieu de soins spécialisé en informant les parents et en les soutenant dans la mise en place du projet de soin.

Recueil d’informations

Des questions exploratrices sont nécessaires pour préciser les caractéristiques des manifestations observées

  • L’opposition existe-elle depuis toujours ou est-elle d’apparition récente ?
  • L’opposition apparaît-elle avec l’ensemble des enseignants, des adultes de l’établissement ou uniquement avec certains adultes ?
  • L’opposition existe-t-elle en dehors du contexte scolaire ?
  • Existe-t-il des débordements d’agressivité et sous quelle forme ? (verbale, physique) ?
  • Persiste-il un investissement de la scolarité ?
  • Quelles sont les relations de cet adolescent perturbateur avec ses pairs ?
  • Le comportement perturbateur s’inscrit-il dans un tableau associant d’autres signes (tristesse, bizarreries…) ?
  • Le comportement perturbateur s’exprime-t-il dans toutes sortes de contexte, uniquement quand l’adolescent est seul avec l’adulte, uniquement en situation groupale ?
  • Existe-t-il des comportements délinquants associés ?
L’équipe éducative peut affiner l’observation et préciser :
  • Quelles sont les relations entre l’adolescent et ses professeurs, les autres membres de l’équipe éducative, et avec les autres adolescents ?
  • Les résultats scolaires sont-ils préservés ?
  • Comment les parents réagissent-ils face au comportement perturbateur de l’adolescent ?

Les personnels de santé et de service social sont sollicités devant une situation qui s’installe malgré des mesures simples de réassurance et de soutien de l’adolescent. Ils procèdent à l’évaluation de la situation.

Icône d'enveloppe clignotante grise Ne ratez aucune info ! Abonnez-vous aux articles publiés par l'école...

Un e-mail vous sera automatiquement envoyé à l'adresse que vous aurez mentionnée et vous garantira de ne plus rater aucun article édité par l'école. En cas de non réception immédiate, veuillez vérifier votre dossier de courriers indésirables "spams"

Aussi, n'hésitez pas à laisser un commentaire en bas de page pour toute question, remarque ou complément d'information ; la communication est un des axes primordiaux que développe notre école. Notez que vous avez également la possibilité de vous abonner aux commentaires d'un article en particulier afin d'être averti du suivi d'une discussion.

« L’école Les Colibris respecte la vie privée des utilisateurs de son site Internet conformément aux dispositions de la loi du 8 décembre 1992 relative à la protection de la vie privée à l’égard des traitements de données à caractère personnel. Vos informations resteront confidentielles. En application de la loi « Informatique et Liberté », vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition sur les données vous concernant. Vous pourrez vous désabonner de cette liste à tout moment ».

En espérant que nos publications puissent vous intéresser, l'école "Les Colibris" vous remercie et vous donne rendez-vous très bientôt !

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité.

Vous êtes actuellement 170 abonné(e)s.

2 commentaires
  1. Sandra,
    Beaucoup sous estime la forme pour ne s’attarder que sur le fond.
    Je tiens néanmoins à te féliciter de l’excellente mise en page de cette nouvelle publication. Tu dois, de toute évidence y travailler beaucoup pour parvenir à un tel résultat.
    Très heureux que tu puisses y prendre goût, te surprendre et nous offrir de tels articles.
    Bonne continuation dans cette nouvelle aventure… 😉

    • Une mise en page qui je l’espère plaira à mes lecteurs et un contenu nous permettant d’analyser judicieusement les manifestations de violence. Merci pour tes encouragements.

Laisser un commentaire